Laurianne Félicité

Les états modifiés de conscience, de la transe chamanique à la médiumnité

Les états modifiés de conscience, de la transe chamanique à la médiumnité (2)

Les états modifiés de conscience, de la transe chamanique à la médiumnité

Dans cet épisode captivant, nous plongeons dans les profondeurs de la conscience et explorons les différents états altérés de l’esprit. Découvre comment ces états, dans le cadre de la transe chamanique, l’hypnose ou encore la médiumnité, peuvent ouvrir des portes vers d’autres dimensions et nous connecter à des expériences spirituelles puissantes. Laisse-toi guider dans un voyage intérieur fascinant, où nous examinons les liens entre ces états modifiés de conscience et le développement spirituel. Prépare-toi à élargir ta compréhension de la conscience humaine et à découvrir les mystères qui se cachent derrière les voiles de la réalité.

Ce post est la retranscription du podcast n°33

Bienvenue dans ce nouvel épisode de “La Magie de l’Âme” intitulé “Les états modifiés de conscience, de la transe chamanique à la médiumnité “. Dans ce voyage passionnant, nous allons explorer ensemble les profondeurs de notre conscience et découvrir les multiples facettes des états modifiés de conscience. Nous allons révéler leurs potentiels extraordinaires pour éveiller notre être, entrer en contact avec les plans subtils et avancer sur notre cheminement spirituel.

Pour commencer, nous allons explorer ce que sont les états modifiés de conscience, ces états où nos perceptions et notre conscience s’éloignent de la réalité ordinaire pour atteindre des horizons plus vastes. Nous allons jeter un regard sur les différentes ondes cérébrales associées à ces états et tenter de comprendre comment ces fluctuations de notre état de conscience peuvent apaiser notre mental et nous ouvrir à de nouvelles expériences passionnantes.

Ensemble, nous allons explorer ces moments où notre conscience se transforme et nous aborderons également les transes provoquées de manière intentionnelle grâce à différentes pratiques.

Mais ce n’est pas tout ! Nous découvrirons également comment différentes traditions mystiques accordent une importance primordiale aux états modifiés de conscience. Que ce soit à travers le chamanisme, qui nous connecte à d’autres dimensions de la réalité, ou par le biais des pratiques médiumniques qui nous permettent d’entrer en communication avec les plans subtils et spirituels. Ensemble, nous allons explorer l’immensité de ces expériences transcendantes.

En outre, nous verrons les liens qui existent entre les états modifiés de conscience et la thérapie. Nous allons voir comment ces états peuvent nous aider à accéder à nos programmations inconscientes et à provoquer des transformations profondes dans nos vies.

Prépare-toi à une plongée fascinante dans les états modifiés de conscience ! Ensemble, nous allons explorer les merveilles de l’esprit humain et son potentiel infini pour l’éveil, la guérison et la connexion avec les autres plans de l’Univers. Que cette exploration élargisse tes horizons et t’inspire à embrasser pleinement ton cheminement spirituel.

Les états modifiés de conscience

Les états modifiés de conscience sont des états où notre perception et notre conscience s’éloignent de la réalité ordinaire, nous plongeant dans des horizons plus profonds et expansifs. Ils sont caractérisés par des fluctuations de nos ondes cérébrales, notamment les ondes Bêta, Gamma, Alpha, Thêta et Delta. Chaque type d’onde correspond à un état spécifique de conscience, avec ses propres caractéristiques et bénéfices.

  1. Les ondes Bêta ont une fréquence d’environ 12 à 30 Hz. Elles sont associées à notre état de conscience éveillé et alerte, lorsque notre esprit est actif et engagé dans des tâches extérieures.
  2. Les ondes Gamma ont une fréquence d’environ 25 à 100 Hz, voire plus. Elles sont les ondes les plus rapides et sont associées à des états de conscience très élevés, tels que la perception sensorielle aiguisée, la mémoire, l’apprentissage et les états de fièvre créatrice.
  3. Les ondes Alpha ont une fréquence d’environ 8 à 12 Hz. Elles sont associées à un état de conscience détendu, calme, mais éveillé. Les ondes Alpha se manifestent lorsque nous nous relaxons, fermons les yeux ou méditons, favorisant ainsi la détente, la créativité, l’intuition et la connexion avec notre monde intérieur.
  4. Les ondes Thêta ont une fréquence d’environ 4 à 8 Hz. Elles sont généralement associées à des états de conscience plus profonds, tels que la méditation profonde, la relaxation profonde, l’hypnose et le sommeil léger. Les ondes Thêta sont également présentes pendant les rêves et sont associées à des expériences de visualisation, d’intuition et d’accès à l’inconscient.
  5. Les ondes Delta ont une fréquence inférieure à 4 Hz. Elles sont les plus lentes et sont généralement associées à un état de sommeil profond et régénérateur. Les ondes Delta sont présentes lorsque nous sommes dans un sommeil profond sans rêves, et elles sont liées à la guérison physique, à la régénération cellulaire et à des états de conscience profondément réparateurs.

Des états naturels

Il est important de souligner que les états modifiés de conscience ne sont pas des phénomènes étrangers à notre quotidien. En réalité, nous vivons régulièrement des transes naturelles sans même nous en rendre compte. Tout au long de la journée, notre conscience subit des modifications subtiles.

En effet, les transes naturelles sont présentes tout au long de notre journée, même si nous ne leur prêtons généralement pas attention. Notre état de conscience subit des modifications constantes, parfois de manière subtile, sans que nous en soyons pleinement conscients. Ces fluctuations peuvent être influencées par notre environnement, nos émotions, nos pensées et nos activités.

Par exemple, tu as peut-être déjà vécue une situation où tu conduisais sur l’autoroute et tu ne t’es pas rendue compte du trajet parcouru. Tu te trouvais dans un état de transe légère, où ton esprit était absorbé par d’autres pensées ou préoccupations. De même, il est possible que tu te sois plongée dans la lecture d’un livre, pour réaliser ensuite que tu n’as rien retenu de ce que tu venais de lire. Cela témoigne d’un état de conscience modifié, où ton esprit était ailleurs. Il est également fréquent de se surprendre à rêvasser, laissant vagabonder nos pensées vers des horizons inexplorés. Toutes ces situations sont des exemples d’états de conscience modifiée naturels et spontanés.

Lorsque nous entrons dans un état modifié de conscience, notre mental se repose et se détend, permettant ainsi à d’autres aspects de notre être de prendre le devant de la scène. C’est comme si nous passions d’un état d’activité mentale intense à un état de calme et de réceptivité intérieure. Cette pause mentale nous ouvre la porte vers des expériences et des perceptions nouvelles et profondes.

Ces moments de transe légère sont des fenêtres vers des états de conscience différents, où notre esprit peut se reposer, s’évader ou se connecter à des aspects plus profonds de notre être. Même si nous ne leur accordons généralement pas beaucoup d’attention, ils font partie intégrante de notre expérience quotidienne. En prenant conscience de ces états modifiés de conscience naturels, nous pouvons commencer à cultiver une plus grande présence et une meilleure compréhension de notre propre expérience intérieure.

L’induction des états modifiés de conscience

En complément des transes naturelles que nous vivons au quotidien, nous pouvons utiliser différentes techniques pour induire ces états et accéder à des profondeurs de notre être qui ne sont pas toujours accessibles dans notre état de veille habituel.

Il existe plusieurs méthodes très efficaces pour provoquer des états de conscience modifiés. Parmi les méthodes les plus courantes nous retrouvons la transe chamanique, le yoga, le soufisme, la relaxation, la méditation, l’hypnose, la sophrologie et bien d’autres encore.

Les techniques respiratoire

Les techniques sur le souffle comme le breathwork ou la respiration holotropique sont aussi très efficace pour nous permettre de basculer dans des états de conscience modifiés. Ces techniques accélèrent notre rythme respiratoire, entrainant une hyperventilation, ce qui génère des changements physiologiques nous plongeant dans un état de transe. De même, des mouvements corporels spécifiques, tels que les rotations accélérées de la tête pratiquées par les derviches tourneurs, peuvent également induire des états modifiés de conscience.

L’isolation des sens

L’isolation des sens est une autre méthode utilisée pour induire la transe. En limitant l’accès aux stimuli sensoriels extérieurs, nous pouvons faciliter l’exploration de notre monde intérieur. La répétition de phrases ou d’images mentales et le chant de mantra sont également utilisés pour focaliser l’esprit et créer un état propice à l’expérience de transe.

Dans ces pratiques, le stimulus répétitif joue un rôle clé. Il sature les sens et permet à d’autres fonctions cognitives de s’exprimer. En distrayant le “chef d’orchestre” de notre esprit, d’autres aspects de notre être peuvent prendre le devant de la scène et s’exprimer librement. Les techniques d’induction hypnotiques utilisent également ce principe en utilisant des suggestions répétitives pour guider l’esprit vers des états de conscience modifiée.

Comme nous venons de le voir, en utilisant des pratiques guidées telles que le breathwork, l’hypnose, la méditation, etc, nous pouvons intentionnellement plonger dans des états de conscience différents. Ces techniques nous permettent de nous détacher des préoccupations quotidiennes, de calmer le mental et d’explorer des territoires intérieurs riches en possibilités. Dans ces états modifiés de conscience, nous pouvons accéder à de nouvelles perspectives, à une compréhension profonde de nous-mêmes et à une connexion élargie avec l’aspect spirituel de notre être.

Il est important de souligner que ces pratiques doivent être abordées avec prudence et sous la guidance d’un praticien expérimenté. L’exploration des états modifiés de conscience nécessite un cadre sécurisé et un soutien adéquat pour maximiser les bénéfices et minimiser les risques potentiels.

Les substance psychotropes

Il me semble également important de mentionner que certaines substances psychotropes, telles que l’Ayawaska, la psylocybine (champignons hallucinogènes), l’iboga, le cannabis, le LSD ou encore la ketamine, sont également connues pour induire des états modifiés de conscience. Ces substances font l’objet de nombreuses études scientifiques qui suggèrent leurs potentiels bénéfices thérapeutiques dans le traitement de certains troubles tels que la dépression. Cela dit, il convient de souligner que l’utilisation de ces substances doit être encadrée par des professionnels spécialisés, car elles comportent des risques et des effets variables sur chaque individu.

Les états modifiés de conscience en thérapie

Les états modifiés de conscience jouent un rôle essentiel dans le domaine de la thérapie en nous permettant d’accéder à nos programmations inconscientes et de les modifier de manière positive. Ces états offrent une voie puissante pour explorer les profondeurs de notre esprit et de notre être, et peuvent être utilisés de manière bénéfique dans le cadre de thérapies brèves.

Lorsque nous sommes dans des états modifiés de conscience, notre esprit conscient et rationnel se calme, laissant place à une plus grande ouverture à notre inconscient. C’est dans cet espace que résident souvent les schémas de pensée, les croyances limitantes, les traumatismes passés et d’autres éléments qui peuvent avoir un impact négatif sur notre bien-être émotionnel et mental.

En accédant à ces programmations inconscientes, nous avons la possibilité de les examiner de manière objective et de les reprogrammer de manière à favoriser notre croissance et notre guérison. Les états modifiés de conscience peuvent faciliter cet accès en nous aidant à transcender les barrières de notre mental conscient, permettant ainsi de travailler directement avec les couches profondes de notre psyché.

Cela peut être particulièrement bénéfique dans le cadre de thérapies brèves, où l’objectif est de provoquer des changements rapides et durables. En explorant nos programmations inconscientes dans un état de conscience modifié, nous pouvons identifier les schémas limitants, les déclencheurs émotionnels et les sources de blocages, et travailler activement à les transformer. Ces états nous offrent la possibilité de libérer les charges émotionnelles, de changer nos perspectives et d’adopter de nouvelles attitudes et comportements plus alignés avec notre bien-être et notre épanouissement.

Il est important de souligner que le travail thérapeutique dans les états modifiés de conscience doit être effectué avec un professionnel qualifié et expérimenté dans ce domaine. Ils peuvent nous guider en toute sécurité à travers ces explorations profondes, fournir un soutien émotionnel et psychologique approprié, et intégrer les changements positifs dans notre vie quotidienne.

L’hypnose thérapeutique comme méthode d’exploration de l’inconscient

L’hypnose thérapeutique est une méthode puissante qui permet d’explorer notre inconscient et de faciliter la transformation personnelle et la guérison. Au cours d’une séance d’hypnose, par des inductions verbales, l’hypnothérapeute guide le sujet dans un état de transe, caractérisé par une concentration intense et une attention focalisée. Bien que cet état puisse ressembler au sommeil, le sujet reste pleinement conscient de ce qui se passe.

Dans cet état de transe, le sujet est plus réceptif aux suggestions et aux conseils du thérapeute. Les suggestions verbales et les répétitions utilisées pendant la séance visent à aider le sujet à atteindre ses objectifs thérapeutiques. Grâce à cette concentration accrue, il est possible d’introduire des changements profonds dans la pensée et le comportement du sujet.

L’hypnothérapie peut semer les graines de pensées différentes dans l’esprit du sujet pendant l’état de transe, ce qui permet des changements durables et bénéfiques. De plus, l’hypnose peut ouvrir la voie à un traitement et à une acceptation plus profonde, en contournant les blocages mentaux qui peuvent entraver la réception des suggestions et des conseils dans l’état de conscience ordinaire.

Des études menées par des chercheurs de Harvard ont mis en évidence des changements cérébraux pendant l’hypnose. Ils ont observé une augmentation de l’activité dans les zones du cerveau responsables du traitement et du contrôle du corps, ainsi que dans les zones liées aux actions et à la conscience de ces actions. De plus, il semble y avoir une déconnexion entre ces deux zones du cerveau pendant l’hypnose, ce qui pourrait expliquer la réceptivité accrue aux suggestions.

L’hypnothérapie a démontré son efficacité dans divers domaines, tels que la gestion du stress, la gestion de la douleur, le traitement des traumatismes, la modification des comportements indésirables, l’amélioration de la confiance en soi et le bien-être émotionnel. Elle peut également être bénéfique pour les enfants et les adolescents, leur offrant des outils pour réguler leurs émotions et leurs comportements.

 

L’EMDR pour guérir des traumatismes

L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) est une autre approche thérapeutique qui utilise les états modifiés de conscience pour guérir les traumatismes. Le principe de l’EMDR consiste à désensibiliser les émotions négatives liées à l’événement traumatique et à remplacer les pensées négatives associées par des pensées positives et adaptatives.

Lors d’une séance d’EMDR, le thérapeute guide le patient dans l’induction d’un état modifié de conscience en utilisant des mouvements oculaires rapides. Ces mouvements bilatéraux alternatifs permettent d’atteindre l’état recherché. La séquence d’induction dure de quelques secondes à quelques minutes, suivie d’une phase d’éveil pendant laquelle le patient décrit ce qu’il vient de visualiser ou ressentir.

Cette alternance entre l’activation du cerveau droit (cerveau émotionnel) pendant la phase d’induction et l’expression verbale et rationnelle du cerveau gauche pendant la phase d’éveil a un effet thérapeutique significatif. En stimulant ces deux hémisphères du cerveau, l’EMDR permet de donner une prise rationnelle à des événements émotionnels et de faciliter le traitement des traumatismes.

Les mouvements oculaires sont l’outil le plus couramment utilisé dans l’EMDR pour la désensibilisation, mais d’autres stimuli bilatéraux, tels que les tapotements ou les sons alternés d’une oreille à l’autre, peuvent également être utilisés. Ces stimuli aident à activer les capacités d’autoguérison du cerveau émotionnel, en favorisant la réintégration adaptative des souvenirs traumatiques.

La première partie de la thérapie EMDR, appelée la “désensibilisation”, permet d’atténuer les émotions associées au traumatisme. L’état modifié de conscience et la confrontation avec l’image du traumatisme activent les ressources de gestion émotionnelle, ce qui entraîne progressivement une diminution des réactions émotionnelles négatives. Le patient peut repenser à l’événement traumatique sans ressentir la même intensité de colère, de peur ou de frustration. C’est ce qu’on appelle la désensibilisation.

La deuxième étape de l’EMDR consiste à remplacer les pensées négatives par des pensées positives et adaptatives. Le patient, en collaboration avec le thérapeute, choisit une pensée positive radicalement opposée à la pensée négative initiale. Cette nouvelle pensée devient un point d’ancrage et de réorientation pour le patient, l’aidant à transformer ses croyances et ses perceptions liées au traumatisme.

L’EMDR offre ainsi une approche thérapeutique puissante pour traiter les traumatismes en utilisant les états modifiés de conscience comme un moyen d’activer les ressources d’autoguérison du cerveau émotionnel. Grâce à cette méthode, de nombreux patients peuvent retrouver une plus grande stabilité émotionnelle et un sentiment de réintégration après des expériences traumatiques.

La PNL

La Programmation Neuro-Linguistique (PNL) est également une approche qui utilise les états de conscience modifiés pour faciliter le changement et l’apprentissage. En PNL, on explore différentes techniques pour accéder à des états de conscience modifiés, tels que l’ancrage, la dissociation, l’alignement et la calibration. Ces techniques permettent d’explorer et de modifier les schémas de pensée, les croyances et les comportements, en créant de nouveaux modèles mentaux et émotionnels plus adaptés et efficaces. En utilisant les états de conscience modifiés de manière intentionnelle, la PNL offre un cadre puissant pour le développement personnel et la transformation.

En conclusion, certaines thérapies brèves offrent une approche précieuse pour explorer notre inconscient, facilitant ainsi la transformation personnelle et la guérison. Grâce aux états modifiés de conscience guidés, nous sommes en mesure d’apporter des changements profonds dans notre pensée, nos émotions et nos comportements. Que tu recherches un soutien pour gérer le stress, faire face à des problèmes spécifiques ou améliorer ton bien-être général, les états de conscience modifiés utilisés dans le cadre de thérapies comme l’hypnose, la PNL ou encore l’EMDR peuvent représenter un outil précieux pour atteindre tes objectifs et favoriser ton épanouissement personnel.

Les états modifiés de conscience dans les processus créatif

Les états modifiés de conscience jouent un rôle fondamental dans les processus créatifs. Lorsque nous entrons dans des états de conscience altérés, que ce soit à travers la méditation, la rêverie, la danse, la musique ou d’autres formes d’expression artistique, nous ouvrons la porte à un vaste réservoir de créativité et d’inspiration. Ces états nous permettent de transcender les limites de la pensée rationnelle et de nous connecter à une source profonde de connaissances intuitives et d’idées novatrices.

En plongeant dans ces états modifiés de conscience, notre esprit se libère des contraintes habituelles, des schémas de pensée limitants et des inhibitions créatives. Nous sommes capables de nous aventurer dans des territoires inexplorés, de découvrir de nouvelles perspectives et de donner vie à des formes d’expression uniques. Dans ces moments d’ouverture et de lâcher-prise, notre créativité se manifeste de manière fluide et authentique.

Les états modifiés de conscience nous permettent également d’accéder à des dimensions profondes de notre être, où réside notre essence créative. C’est là que nous puisons dans notre subconscient, nos souvenirs, nos émotions et nos expériences vécues pour nourrir notre processus créatif. Ces états nous connectent à une sagesse intérieure et à une force créatrice qui transcendent notre réalité ordinaire.

Il est important de cultiver une ouverture d’esprit et une réceptivité aux états modifiés de conscience dans nos processus créatifs. En pratiquant régulièrement des activités qui nous permettent d’explorer ces états, nous nourrissons notre créativité et stimulons notre capacité à générer des idées nouvelles et originales. Que ce soit par la méditation, la danse libre, la peinture intuitive ou tout autre moyen d’expression artistique, les états modifiés de conscience nous offrent un espace fertile pour l’émergence de notre créativité.

Dans ces états, nous nous ouvrons à l’imprévisible, à l’inconnu et à la magie de la création. Nous laissons les idées et les inspirations surgir du plus profond de notre être, sans entraves ni jugements. Les états modifiés de conscience nous permettent de transcender les limites de notre esprit conscient et de plonger dans un océan infini de possibilités créatives.

Que tu sois artiste, écrivain, musicien ou simplement à la recherche d’une approche plus créative de la vie, les états modifiés de conscience sont un véritable trésor à explorer. En embrassant ces états et en les intégrant à notre pratique créative, nous découvrons une nouvelle dimension de notre potentiel créatif et nous ouvrons la voie à des expressions authentiques et significatives. Laisse-toi porter par les flux de conscience altérée et laisse la magie de la création t’emporter.

Les états de conscience modifiés dans la spiritualité

Les expériences spirituelles spontanées

Les états de conscience modifiés sont souvent associés à des expériences spirituelles spontanées et à des moments d’ouverture mystique. Dans ces états, nous pouvons vivre des régressions spontanées, où nous revisitons des moments passés de notre vie ou même des vies antérieures. Nous pouvons également ressentir un profond contact avec l’au-delà, entrant en relation avec des esprits guides, des défunts ou des entités spirituelles.

Ces expériences spirituelles spontanées peuvent être déclenchées par différentes circonstances, telles que des pratiques méditatives profondes, des moments de connexion profonde avec la nature, des événements marquants de notre vie ou des états de transe provoqués par des pratiques spécifiques. Elles peuvent nous ouvrir à des dimensions plus vastes de la réalité, élargissant notre compréhension de nous-mêmes, du monde et de la nature de l’existence.

Il est important de noter que ces expériences spirituelles sont personnelles et subjectives, et peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre. Elles peuvent se manifester sous différentes formes, telles que des visions, des sensations de présence, des intuitions profondes, des états d’extase ou des sentiments d’union avec l’univers. Elles peuvent apporter un profond sentiment de transcendance, de connexion et de compréhension spirituelle.

Ces états de conscience modifiés sont souvent recherchés par les pratiquants spirituels dans le but d’approfondir leur cheminement, d’explorer des aspects plus profonds de leur être et d’entrer en relation avec des réalités subtiles. Ils peuvent être considérés comme des portes d’accès à des dimensions spirituelles plus élevées, offrant une expérience directe de la présence divine, de la sagesse universelle et de la vérité profonde de notre existence.

Cependant, il est essentiel d’aborder ces expériences avec discernement et d’intégrer les enseignements et les insights qui en découlent dans notre vie quotidienne. Les états de conscience modifiés ne sont pas une fin en soi, mais plutôt un moyen d’approfondir notre compréhension de nous-mêmes et de notre relation avec le monde et l’univers.

Que tu aies déjà vécu des expériences spirituelles spontanées ou que tu sois simplement curieux de les explorer, il est important de les aborder avec respect, ouverture d’esprit et discernement. Dans ton cheminement spirituel, ces états de conscience modifiés peuvent être des alliés puissants pour élargir ta perspective, approfondir ta connexion avec le divin et trouver un sens plus profond dans ta vie.

La transe chamanique : voyage au cœur de soi

La transe chamanique est une pratique ancienne qui permet de voyager entre différents règnes et plans de conscience. Elle est utilisée comme un puissant outil de guérison et d’accès à d’autres dimensions de la réalité. Lors de la transe chamanique, le chaman entre dans un état de conscience modifié, où il peut explorer des royaumes spirituels, communiquer avec des esprits guides et accéder à des connaissances et des révélations profondes.

Les chamanes utilisent différentes techniques et pratiques pour induire des états de transe. Cela peut inclure l’utilisation de la musique rythmée par des percussions, du chant, de la danse, le jeûne, des respirations profondes ou l’utilisation de plantes sacrées. Ces méthodes aident à créer un espace propice à l’expérience de transe, où le praticien peut se connecter avec les forces invisibles et les énergies qui l’entourent.

Le cas de Corine Sombrun

Un exemple fascinant de l’expérience de transe chamanique est le cas de Corine Sombrun, une journaliste qui a vécu une transe spontané au son des tambours chamanique. Elle a ensuite vécu une immersion profonde dans la culture chamanique en s’intéressant tout particulièrement au phénomène des transes. Son histoire a été documentée dans le film “Un monde plus grand”. Je te recommande vivement d’écouter ses interviews et de regarder les documentaires qui lui sont consacrés, car ils offrent une perspective approfondie sur le phénomène de transe et des états modifiés de conscience.

La transe chamanique peut être un moyen puissant de se connecter avec notre essence la plus profonde, de guérir des blessures émotionnelles et de trouver des réponses aux questions essentielles de notre vie. C’est une pratique qui nous rappelle notre interconnexion avec le monde naturel, les esprits et les énergies qui nous entourent. Que tu sois curieux d’explorer la transe chamanique ou que tu souhaites approfondir ta compréhension de cette pratique, elle offre une porte d’accès aux dimensions les plus profondes de ton être et aux richesses de l’univers spirituel.

Les états modifié de conscience et la médiumnité

Dans le domaine de la médiumnité, les états modifiés de conscience jouent un rôle essentiel. Pour établir une communication avec les plans subtils, il est indispensable de s’immerger dans un état de conscience différent de notre état de veille habituel. Cet état modifié de conscience crée un espace propice à la connexion avec les esprits guides, les défunts et les différentes dimensions spirituelles.

Lorsque nous nous aventurons au-delà des limites de notre conscience ordinaire, nous nous ouvrons à de nouvelles perceptions et pouvons accéder à des informations subtiles situées dans un vaste champ énergétique pouvant être appelé lumière astrale, mémoire akashiques ou annales akashiques. Ce terme d’annales akashiques vient de la philosophie Indou dont le terme sanskrit « Akasha » signifie éther. L’éther est connu comme étant le cinquième élément qui imprègne tout ce qui est et dans lequel s’inscrivent toutes les paroles, les actions, les pensées, les gestes de tous les individus et tous les évènements passés, présents, futurs du monde. Les annales akashiques présentent des analogies avec l’inconscient collectif de Carl Jung.

Les états modifiés de conscience nous permettent de transcender les contraintes de la réalité physique et d’explorer ces fameuses mémoires akashiques. Ainsi nous pouvons à priori accéder et lire toutes les informations dans cette infinie et éternelle base de données.

Les états de conscience modifiés au service de la médiumnité

La médiumnité est une capacité spirituelle qui nous permet d’établir une communication avec les esprits guides, les défunts et les plans subtils de l’existence. Elle repose sur l’idée que la conscience et l’énergie ne se limitent pas uniquement au monde physique, mais s’étendent au-delà de notre réalité tangible.

En tant que médiums, nous agissons comme des canaux entre les royaumes spirituels et notre propre conscience. Nous développons notre sensibilité et notre intuition afin de capter les messages, les impressions et les sensations provenant des dimensions invisibles.

Les esprits guides sont des êtres spirituels bienveillants qui nous accompagnent et nous soutiennent tout au long de notre vie. Ils peuvent nous transmettre des conseils, des enseignements et des encouragements pour notre évolution personnelle et spirituelle. La médiumnité nous permet d’entrer en contact avec ces guides et de recevoir leurs messages pour notre plus grand bien.

La communication avec les défunts est une autre facette de la médiumnité. Les médiums sont capables d’établir un lien avec les âmes des personnes décédées, offrant ainsi un canal de communication entre le monde physique et le monde spirituel. Cette communication peut apporter un réconfort, une guérison émotionnelle et une validation de l’existence continue de l’âme après la mort physique.

En explorant les plans subtils grâce à la médiumnité, nous avons la possibilité de découvrir une réalité plus vaste et multidimensionnelle. Les plans subtils englobent des niveaux vibratoires plus élevés, où résident des êtres spirituels, des archétypes, des guides, des anges et bien d’autres entités. La médiumnité nous permet d’explorer ces plans et de recevoir des informations, des connaissances et des enseignements qui peuvent nourrir notre cheminement spirituel et celui de ceux qui viennent à nous.

La médiumnité est une expérience personnelle et unique à chacun. Elle demande une ouverture d’esprit, une sensibilité accrue et une pratique régulière pour développer et affiner nos capacités médiumniques.

Les états modifiés de conscience sont LA condition pour accéder à nos capacités médiumniques

Qu’ils s’en rendent compte ou non, les médiums doivent nécessairement basculer dans des états de conscience modifiés pour accéder à leurs capacités.  Encore une fois, ces états peuvent surgir spontanément mais les médiums expérimentés ont développé la capacité à basculer à volonté dans ces états de transe et à revenir à l’état de veille habituel lorsque leur séance est terminée.

L’ouverture à ces états nous permet de nous ouvrir à l’invisible, de développer nos capacités intuitives et de recevoir des messages provenant de l’au-delà. En entrant dans un état de conscience modifié, nous devenons réceptifs aux signes, aux sensations, aux images et aux connaissances provenant des plans subtils.

Comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, nous avons tous des capacités psychiques et médiumniques. Bien souvent elles se déclenchent de manière aléatoire et non contrôlée c’est donc, entre autre, la capacité à maîtriser les allers-retours entre l’état de veille et la transe médiumnique qui va faire la différence entre une personne lambda et une personne que l’on pourrait nommer médium. Entrer et sortir consciemment dans ces états nous permet de communiquer en toute sécurité avec nos interlocuteurs de l’au-delà et de cultiver une connexion profonde avec les dimensions spirituelles.

Les états modifiés de conscience ouvrent la porte à un monde d’expériences extraordinaires

Les états modifiés de conscience ouvrent la porte à un monde d’expériences extraordinaires qui ont été étudiées et explorées dans le domaine de la parapsychologie. Ces expériences englobent un large éventail de phénomènes fascinants tels que les rêves prémonitoires, les expériences de mort imminente (NDE ou EMI), les sorties hors-du-corps, les apparitions mystiques, la médiumnité, le channeling, la voyance et les phénomènes psi tels que la télépathie, la clairvoyance et la précognition.

Ces expériences sont considérées comme extraordinaires parce qu’elles transcendent les limites de notre réalité ordinaire et nous plongent dans des dimensions subtiles de l’existence. Elles sont souvent associées à des moments où notre conscience s’élargit au-delà des frontières habituelles, nous permettant de percevoir des informations, des événements ou des connaissances qui dépassent les capacités de notre conscience quotidienne.

Les rêves prémonitoires, par exemple, nous offrent un aperçu des événements futurs avant qu’ils ne se produisent réellement. Les expériences de mort imminente nous transportent dans des états de conscience profonds lors d’une situation de danger imminent, où des sensations de sortie du corps et de connexion avec une réalité spirituelle peuvent être vécues. Les apparitions mystiques nous plongent dans des moments de communion avec des entités divines ou des réalités spirituelles supérieures.

La médiumnité, le channeling et la voyance nous permettent d’entrer en contact avec des plans subtils de l’existence, où nous pouvons recevoir des informations, des messages et des enseignements provenant de guides spirituels, de défunts ou d’autres entités spirituelles. Les phénomènes psi, tels que la télépathie, la clairvoyance et la précognition, ouvrent des portes vers des capacités perceptuelles et cognitives au-delà de nos sens habituels.

Ces expériences extraordinaires témoignent de la richesse et de la diversité de la conscience humaine. Elles nous rappellent que notre réalité est bien plus vaste et complexe que ce que nous percevons généralement. Les états modifiés de conscience nous permettent d’explorer ces dimensions subtiles, de nous connecter à des connaissances et à des réalités supérieures, et d’élargir notre compréhension de nous-mêmes et de l’univers qui nous entoure.

L’étude et l’exploration de ces phénomènes dans le domaine de la parapsychologie contribuent à élargir nos connaissances sur la nature de la conscience et sur les possibilités de l’esprit humain. Elles soulèvent des questions profondes sur la relation entre notre conscience individuelle et l’univers, ainsi que sur la nature même de la réalité.

Ces expériences extraordinaires sont une invitation à explorer les frontières de notre propre conscience et à embrasser les mystères fascinants de notre existence. En ouvrant notre esprit à ces possibilités, nous pouvons développer une compréhension plus profonde de nous-mêmes, de notre connexion avec le divin et des potentiels illimités qui résident en chacun de nous.

L’hypnose spirituelle, sorte de synthèse entre la transe chamanique, l’hypnose thérapeutique et la médiumnité pour être guidé dans l’exploration de d’autres dimensions.

L’hypnose spirituelle offre une synthèse unique entre la transe chamanique, l’hypnose thérapeutique et la médiumnité, offrant ainsi une voie d’exploration vers d’autres dimensions et plans subtils de l’existence. C’est une méthode puissante qui permet de guider les individus dans des états modifiés de conscience, favorisant ainsi des expériences profondes et transcendantales.

Parmi les explorations possibles dans ces états modifiés de conscience, on trouve les régressions dans les vies antérieures, qui permettent de revisiter des périodes passées de notre existence et d’accéder à des connaissances et des enseignements précieux. De plus, la communication avec les défunts et les esprits-guides offre la possibilité d’établir des liens avec le monde spirituel, recevoir des messages et des conseils, et bénéficier de leur guidance bienveillante.

Au cours de la formation Intuitif Process, j’ai toujours une grande satisfaction à guider les participants dans des hypnoses spirituelles, que je préfère appeler des voyages spirituels. Ces expériences transcendantales profondes aident les participants à mieux comprendre leur véritable nature d’être énergétique et spirituel. Les voyages spirituels permettent d’explorer des dimensions inconnues de soi-même, de se connecter avec des aspects profonds de son être et de recevoir des informations et des perceptions spirituelles enrichissantes.

L’hypnose spirituelle offre ainsi une opportunité précieuse d’expansion de la conscience, de découverte de notre essence spirituelle et de connexion avec des réalités au-delà de notre réalité ordinaire. C’est une invitation à explorer notre nature profonde, à embrasser notre potentiel spirituel et à vivre des expériences qui nous transforment et nous guident sur notre chemin spirituel. Que ce soit spontanément ou guidés par un praticien expérimenté, les états modifiés de conscience de l’hypnose spirituelle nous ouvrent les portes de l’invisible et nous invitent à découvrir l’infini de notre être.

Dangers et bénéfices des états modifiés de conscience

Les bénéfices des états modifiés de conscience

Tu l’auras compris, les états modifiés de conscience offrent une multitude de bénéfices et d’enseignements précieux pour notre développement personnel, notre éveil de conscience et notre cheminement spirituel.

Tout d’abord, ces états nous permettent d’explorer des territoires intérieurs inaccessibles dans notre état de conscience habituel. En nous ouvrant à des dimensions subtiles de la réalité, ils nous offrent la possibilité d’approfondir notre compréhension de nous-mêmes, des autres et de l’univers. En nous connectant à notre être intérieur le plus profond, ils nous offrent une perspective élargie et de nouvelles perceptions qui enrichissent notre expérience de vie.

De plus, les états modifiés de conscience favorisent notre éveil de conscience en nous permettant de transcender les limites de notre ego et de nous connecter à quelque chose de plus grand que nous. Ils nous rappellent que nous sommes des êtres spirituels ayant une existence au-delà du monde matériel. En nous reliant à notre essence divine, ils nourrissent notre relation avec le sacré, la nature et l’Univers, donnant ainsi un sens plus profond à notre cheminement spirituel.

Les bénéfices des états modifiés de conscience sont nombreux. Ils peuvent nous aider à accéder à des informations et à des connaissances intuitives qui dépassent notre compréhension rationnelle. Ils peuvent également nous permettre de libérer des blocages émotionnels, de guérir des traumatismes passés et de transformer des schémas de pensée limitantes. Ils peuvent renforcer notre confiance en nous-mêmes, notre intuition et notre connexion avec notre sagesse intérieure.

Enfin, les états modifiés de conscience nous enseignent l’importance de la présence et de l’ancrage dans l’instant présent. En nous invitant à nous plonger profondément dans notre être, ils nous aident à développer une conscience plus pleine et à cultiver la paix intérieure. Ils nous rappellent que la véritable essence de notre être réside dans l’ici et maintenant, et que c’est là que se trouve le pouvoir de créer notre réalité et de manifester notre plus haut potentiel.

En somme, les états modifiés de conscience offrent un éventail d’avantages et d’enseignements précieux. Ils sont des portes d’accès à notre nature la plus profonde, à notre connexion avec le divin et à notre potentiel illimité. Que ce soit à travers la méditation, l’hypnose, la transe chamanique ou d’autres pratiques, ils nous invitent à explorer, à élargir notre conscience et à embrasser pleinement notre cheminement spirituel.

Les états modifiés de conscience peuvent-ils être dangereux ?

Les états modifiés de conscience sont des états naturels de notre expérience humaine et, dans la plupart des cas, ils ne présentent aucun danger. Il est important de pouvoir faire la distinction entre l’état de veille habituel et l’état modifié, ce qui permet de naviguer en toute sécurité dans ces différents états de conscience. Cependant, pour certaines personnes qui ont des difficultés à faire cette distinction, cela peut être plus compliqué. Ces personnes peuvent être diagnostiquées avec des troubles psychiques dissociatifs tels que la schizophrénie, les troubles bipolaires ou les troubles de la personnalité multiple. Ces troubles impliquent déjà des états de conscience modifiés qui peuvent être difficiles à gérer pour les personnes qui les vivent, car elles peuvent avoir du mal à différencier les plans correspondant à l’état de veille habituel et les plans subtils. Dans ces cas particuliers, il est important de travailler en étroite collaboration avec des professionnels de la santé mentale pour assurer un soutien adéquat et une gestion appropriée de ces états de conscience.

Comment provoquer des états de conscience modifiée ?

Comme nous l’avons exploré précédemment dans cet épisode, les états de conscience modifiés sont des expériences naturelles et accessibles. Il est important de comprendre qu’il existe différents niveaux et degrés de profondeur dans ces états, et souvent nous pouvons les expérimenter sans même en être pleinement conscients. Par exemple, lors d’une séance d’hypnose, de nombreuses personnes peuvent penser qu’elles ne sont pas en état d’hypnose car elles restent conscientes tout au long du processus et se souviennent de tout. En réalité, lors des états de conscience modifiés, nous sommes toujours conscients de ce qui se passe, nous entendons et percevons notre environnement, simplement dans un état légèrement différent de notre état de conscience habituel et actif.

Il est essentiel de comprendre que l’atteinte de nos objectifs, qu’ils soient d’ordre spirituel ou thérapeutique, ne nécessite pas nécessairement des états de conscience très profonds. Même dans des états de conscience légèrement modifiés, nous sommes capables d’explorer et d’atteindre nos intentions et objectifs. L’importance réside davantage dans notre intention et notre engagement envers le processus, plutôt que dans la profondeur de l’état de conscience atteint.

Il est donc crucial de démystifier les idées préconçues sur les états de conscience modifiés, en comprenant qu’ils peuvent varier en termes de profondeur et d’intensité, et que même des états de conscience légèrement modifiés peuvent être tout à fait propices à l’accomplissement de nos objectifs. Que nous cherchions à atteindre des objectifs thérapeutiques, à explorer notre être intérieur ou à poursuivre notre développement spirituel, nous avons la capacité de le faire dans des états de conscience modifiés accessibles et adaptés à notre propre expérience.

Se familiariser avec les états modifiés de conscience

L’essentiel est de se familiariser avec ces états, d’apprendre à les reconnaître et à les utiliser de manière consciente et intentionnelle pour favoriser notre épanouissement personnel. Que nous choisissions de les explorer à travers des pratiques telles que l’hypnose, la méditation, la créativité ou d’autres méthodes, les états de conscience modifiés nous offrent un potentiel riche et varié pour notre croissance et notre transformation. Acceptons et embrassons ces états avec curiosité et ouverture d’esprit, et permettons-leur de nous guider vers de nouvelles perspectives et possibilités.

Il existe différentes méthodes pour provoquer des états de conscience modifiée, que ce soit de manière directe ou indirecte. L’induction directe des états modifiés de conscience peut se faire par des pratiques telles que l’hypnose, la méditation, le yoga nidra et la relaxation guidée… Ces techniques peuvent être utilisées pour plonger intentionnellement dans des états de conscience différents et explorer des dimensions subtiles de notre être.

D’un autre côté, il y a des approches indirectes qui peuvent naturellement conduire à des états de conscience modifiée. La rêverie, les états mystiques, la prière, la créativité et l’interprétation artistique sont autant de voies qui peuvent nous transporter vers des états de conscience altérés. Dans ces moments, notre perception s’ouvre à de nouvelles possibilités, nous permettant d’accéder à des connaissances profondes et à des expériences transcendantales.

Une courte méditation guidée en pleine présence peut également être un moyen efficace d’induire des états de conscience modifiée. En se concentrant sur le moment présent, en portant une attention consciente à notre respiration et à nos sensations corporelles, nous pouvons nous plonger dans un état de calme profond et d’ouverture à notre expérience intérieure. Cette pratique peut favoriser la détente, l’introspection et l’accès à des niveaux de conscience plus profonds.

Pour ceux qui souhaitent explorer les états modifiés de conscience de manière guidée et structurée, la formation Intuitif Process offre un accompagnement précieux. Ce programme permet d’approfondir la compréhension des différents états de conscience et de développer des compétences pour les explorer en toute sécurité. Que ce soit par le biais de méditations guidées, d’exercices de pleine présence ou d’autres techniques, la formation Intuitif Process offre un espace propice à l’exploration des dimensions subtiles de notre être.

Il est important de noter que lors de l’exploration des états modifiés de conscience, il est essentiel de le faire de manière sécurisée et responsable. Il est recommandé de recevoir des enseignements appropriés, de travailler avec des praticiens expérimentés et de respecter ses propres limites. L’exploration des dimensions subtiles de notre être peut être enrichissante et transformative, mais elle nécessite également une approche équilibrée et consciente.

Conclusion

Nous avons exploré les profondeurs des états modifiés de conscience et leur potentiel extraordinaire pour l’éveil de notre être et notre cheminement spirituel. Nous avons découvert que ces états, qu’ils soient induits intentionnellement ou expérimentés de manière spontanée, offrent des possibilités d’exploration et de transformation profondes.

Nous avons abordé diverses techniques et pratiques qui nous permettent d’accéder à ces états modifiés de conscience, allant de l’hypnose spirituelle à la méditation, l’intuition et la créativité. Chaque approche nous ouvre des portes vers des dimensions subtiles de notre être, nous permettant de communiquer avec nos guides, d’explorer nos vies antérieures et de rencontrer nos défunts.

Au cours de cet épisode, nous avons également mis en avant la formation Intuitif Process, qui offre un accompagnement précieux pour approfondir notre pratique et notre cheminement spirituel. Dans le cadre de la formation Intuitif Process, tu auras l’occasion d’explorer des techniques et des enseignements spécifiques pour approfondir ta pratique et ta connexion avec les plans subtils. Tu seras accompagnée dans ton exploration des états modifiés de conscience, tu seras guidée dans le développement de tes capacités et tu apprendras à intégrer ces expériences transcendantes dans ta vie quotidienne.

Je t’invite à te joindre à moi dans la formation Intuitif Process, où nous poursuivrons ensemble notre exploration des états modifiés de conscience et de leurs merveilles. Cette aventure est une invitation à approfondir ta pratique, à embrasser pleinement ton cheminement spirituel et à découvrir le potentiel infini qui réside en toi.

Reste particulièrement attentive au prochain épisode, car je t’inviterais à faire l’expérience d’un voyage spirituel. Ce voyage te permettra d’explorer un état de conscience modifiée et de te connecter à un lieu sacré. Je serai ton guide dans la découverte d’un espace sacré et spirituel où tu pourras te ressourcer, recevoir des enseignements et des guérisons. Sois prête à plonger dans cette expérience profonde qui t’offrira une occasion précieuse de te connecter avec ton être intérieur et de vivre une belle expérience spirituelle.

Merci de m’avoir accompagné dans cet épisode de “La Magie de l’Âme”. Que tes explorations des états modifiés de conscience continue d’illuminer ton chemin et d’enrichir ta vie de sens et de connexion profonde.

Ce post est la retranscription du podcast n°33

Partage cette publication

Publications récentes

Réalise tes rêves avec le tarot

As-tu déjà rêvé de pouvoir créer la vie de tes rêves ? Peut-être as-tu imaginé une carrière épanouissante, des relations enrichissantes, l’abondance financière, ou simplement

Lire la suite »

Laisser un commentaire